Les possibilités de la valeur actuelle nette et ses avantages

Explorer les possibilités de la valeur actuelle nette et ses avantages, c’est un peu comme entrer dans un monde magique réservé aux investisseurs. Une fois que l’on comprend le concept de VAN, on découvre une formule riche en informations qui peut aider à prendre des décisions d’investissement plus éclairées. La VAN est une mesure extraordinairement puissante en matière financière, car elle offre à l’entrepreneur un outil précieux pour mesurer la rentabilité et la rentabilité attendue d’un projet ou d’une entreprise sur une période donnée. En ce qui concerne les bénéfices actuels et futurs, il n’y a rien de tel que la VAN pour quantifier vos investissements ! Dans ce blog, nous allons examiner en profondeur comment calculer et interpréter la VAN tout en explorant ses avantages pour vous aider à investir intelligemment.

Définition de la Valeur Actuelle Nette (VAN)

La Valeur Actuelle Nette ou VAN est un indicateur financier qui permet d’estimer la rentabilité d’un investissement en tenant compte des flux de trésorerie futurs actualisés au taux reflétant le niveau de risque du projet, et en les minorant par les coûts d’investissement initiaux engagés. Plus précisément, lorsque les recettes espérées sont supérieures aux déboursés actuels, la VAN est positive et le projet est considéré comme créateur de valeur pour l’entreprise.

A lire également : Analyse de la paire de devises EUR/USD : ce que vous devez savoir

Ainsi, en fonction des différents facteurs à prendre en compte et selon sa formule, la VAN peut être utilisée afin de choisir le projet le plus rentable.

Explication de la formule et des termes utilisés

La formule mathématique permettant de calculer la Valeur Actuelle Nette est :

Lire également : Comment devenir trader : une carrière en finance à portée de main

VAN = ΣCFt(1 + r)-t
où:

  • CF = Cash Flow (flux de trésorerie);
  • r = taux d’actualisation;
  • t = période.

Autrement-dit, on obtient le montant initial requis pour l’investissement (Cout) en totalisant les flux de trésorries actualisés pour chaque période et en y soustraillant les revenus anticipés. Si ce montant est inférieur ou égal aux frais engagés par l’entreprise, alors il y a création de valeur.

Exemple concret de calcul de la VAN

Pour comprendre plus clairement comment calculer une VAN, examinons cet exemple: Une entreprise souhaite investir 1 000 € sur un projet porteur estimant qu’il génèrera des flux nets positifs à chaque année et comporte un risque faible associant un taux d’actualisation de 10%. Dans ce cas, la somme des flux nets actualisée correspondra à : 1 000 x 1 + 0.

10-1 + 1 000 x 1 + 0.10-2+…+ 1000 x 1 + 0.10-n, soit 4200€.

Ainsi, si le coût estimé du projet – c’est-à-dire les capitaux engagés – sont inférieurs aux recettes attendues – 4 200€ – il y a création de valeur pour l’entreprise.

Utilisation de la Valeur Actuelle Nette (VAN) pour évaluer la rentabilité d’un investissement

Importance de la VAN dans le choix d’un projet

Lorsqu’une entreprise doit prendre une décision quant à l’investissement, elle utilise la Valeur Actuelle Nette afin de sélectionner le projet qui crée le plus grande valeur pour l’entreprise. C’est ainsi que, en fonction du taux estimatif et du risque lié à chaque projet, on établit un comparatif entre les différentes possibilités offertes.

Elle calcule alors qu’en se basant sur les informations dont elle dispose, notamment les revenus escomptés et le coût total du projet, elle réalisera une VAN positive estimée à 10 000€, ce qui signifie que cette activité créera effectivement de la valeur pour l’entreprise.

Les limites et les critères à prendre en compte dans l’utilisation de la Valeur Actuelle Nette (VAN)

Les limites de la VAN

Bien que très utile pour mesurer la rentabilité d’un investissement, il convient toutefois de souligner certains points limitants concernant son utilisation:

  • La VAN suppose que le cash flow peut être prédit avec précision et actualisé avec un taux approprié;
  • Elle ignore le temps caractère non financier des avantages comme les bénéfices non financiers;
  • La VAN exclue généralement certains effets comme les externalités ou les taxes;
  • Il peut y avoir des décalages entre les mesures de VAN et la valeur réelle.

Les critères complémentaires à prendre en compte dans l’évaluation d’un investissement

Pour obtenir une évaluation plus précise, des critères supplémentaires peuvent être pris en compte pour compléter le calcul de la VAN. Parmi ceux-ci on peut citer:

  • Le facteur temps: une analyse de rentabilisation du projet sur le long terme peut fournir un indicateur plus fiable;
  • L’impact sur la trésorerie: l’analyse du cash flow est importante car elle permet d’estimer le niveau d’endettement et son incidence sur l’activité;
  • La gestion des coûts: il est important de vérifier si les coûts sont en adéquation avec les objectifs fixés;
  • Les externalités: il est conseillé de prendre en compte tous les effets positifs ou négatifs qui ne se traduisent pas par une augmentation ou une diminution des flux.

Exemple concret d’utilisation combinée de plusieurs critères pour évaluer la rentabilité d’un projet.

Par exemple, une entreprise souhaite acheter un nouveau bâtiment et doit déterminer si cet investissement mérite d’être effectué. Pour cela, elle va calculer la VAN tout en tenant compte d’autres critères : la variation des taxes et autres impôts à payer, le temps estimé pour l’amortissement du bien, le prix du marché actuel et son impact sur la trésorerie.

Elle peut alors totaliser ces différents critères afin de mesurer la rentabilité effective de ce projet pour son entreprise.

Previous post Marché de l’analyse de crédit: avantages, inconvénients et salaires
Next post Le monde immobilier de la France: découvrez votre prochain logement en 3D